18°c Beaujeu
  • Aujourd'hui
    18°c Beaujeu
  • Mercredi
    18°c Beaujeu
  • Jeudi
    19°c Beaujeu
  • Vendredi
    15°c Beaujeu
Carnet de voyage0
Retour
Partager : Imprimer

Faune et flore

  • Hibou Grand Duc
  • Digitales
  • Chevreuil

La faune et la flore du Haut Beaujolais



Notre belle région ne porte pas le nom de "Beaujolais Vert" par hasard ! Au dessus des vignes, à partir de 500m d'altitude, vous découvrirez une nature riche et préservée, dont nous vous invitons à découvrir quelques secrets.



Dans les forêts profondes et éternellement vertes de résineux, vous apercevrez peut-être la silhouette rouge du Bec croisé des sapins ou celle du plus grand pic d'Europe, le Pic noir. Cet oiseau, que nous avons le privilège d'accueillir dans nos montagnes, creuse des loges profondes dans les vieux arbres pour y nicher. Celles-ci peuvent abriter, l'année suivante, la très rare Chouette de Tengmalm, qui vit chez nous en limite de son aire de répartition. Mais vous entendrez peut-être plus facilement, si vous êtes attentifs, le profond chant du hibou Grand Duc les nuits d'hiver.




Toutefois, vous découvrirez dans les forêts de feuillus une biodiversité plus grande encore. Par exemple, vous verrez partout la Digitale, cette grande fleur rose en tubes, qui pousse en lisière en compagnie de l'Epilobe en épis, ou du Genet à balais. Mais prenez garde, certaines sont toxiques, comme la superbe Ancolie ou la plus discrète Aconit tue loup, dont on se servait autrefois pour faire des appâts empoisonnés à l'attention de notre dernier grand carnivore...



Et si vous avez l'œil attentif, vous pourrez vous arrêter pour observer l'empreinte toute fraîche d'un Sanglier ou encore, si vous êtes discret, surprendre à la croisée d'un chemin un Chevreuil ou un vif Ecureuil ...

Enfin, aux amateurs de balades automnales, cette saison réserve, si vous savez les trouver : champignons, châtaignes, noix et noisettes en abondance !

  • Mésange à longue queue
  • Papillon Robert le diable

Toutefois le couvert forestier, s'il domine l'essentiel des sommets et des crêtes, cède la place, dans les vallées, aux bocages lumineux façonnés par l'homme pour faciliter l'élevage. Dans ce paysage ouvert, formé par des pâturages entourés de haies, paissent vaches et chèvres, animaux rassurants qui participent intimement au décor de notre campagne. On y rencontre une faune et une flore différente de celle de la forêt : écoutez le chant polyphonique des petits passereaux comme les alouettes, les bruants, les Pinsons des arbres. Ou encore le doux " hupupup ! " de la Huppe fasciée, qui chante son nom. Les rapaces, comme la Buse variable ou le Busard cendré, parcourent ces espaces dégagés à la recherche de leurs proies.


Dans les haies se cachent encore quantité d'oiseaux, qui vont s'y nourrir ou nicher, comme les fauvettes, les Mésanges à longue queue, le Bouvreuil pivoine, ou encore la Pie-Grièche écorcheur qui empale ses proies ! Ces haies sont de véritables réservoirs de biodiversité aux multiples fonctions. Les mammifères, tout comme les reptiles, les suivent pour se déplacer à l'abri des regards.


Enfin, pour le plaisir de vos yeux, vous admirerez sur ces prairies naturelles, quantité de magnifiques papillons aux couleurs chamarrées comme le Paon de jour, la Belle dame, ou le Robert le diable. Ceux qui vivent le jour ont à craindre des oiseaux, mais les duveteux papillons de nuit servent la chaîne alimentaire des chauves souris. Elles sont nombreuses à chasser la nuit et sont toutes insectivores. Elles se délectent de moustiques mais aussi d'insectes indésirables pour les cultures et les forêts. Elles sont d'ailleurs un bon indicateur de l'équilibre des milieux naturel.

  • Écrevisses à pattes blanches

Pour finir votre balade dans ces milieux variés, vous pourrez suivre un cours d'eau ou se cachent quelques Écrevisses à pattes blanches, très sensibles à la pollution, et des Truites fario. Vous y croiserez peut-être l'élégante silhouette d'un Héron cendré, la poitrine jaune de la Bergeronnette des ruisseaux ou avec un peu de chance le rondouillet Cincle plongeur, qui marche sous l'eau pour capturer des larves.

  • Cardamine des Prés

Dans les prairies humides tout autour des ruisseaux, fleurissent en bouquets jaune vif au début du printemps le Populage des marais, la Cardamine des prés aux couleurs pastel, ou encore de fragiles orchidées, toutes protégées, comme l'Orchis de mai, l'Orchis incarnat et l'Orchis tacheté. Ces endroits sont également fréquentés par la Grenouille rousse et la Salamandre, mais aussi par les libellules, et aussi beaucoup d'autres espèces qui se reproduisent dans les mares.

Cette nature si riche et verdoyante, nous la devons notamment à notre position sur la "ligne de partage des eaux" entre les bassins versants de la Loire et du Rhône. Notre région est un véritable château d'eau et de nombreuses sources naissent dans les Monts du Beaujolais.
Nous vous invitons à venir découvrir cette nature encore sauvage, tout en respectant quelques recommandations.

Newsletter

Pour recevoir la lettre d'informations des Offices de Tourisme du Beaujolais Vignoble...

Offices de tourisme de France

Le site officiel des Offices de Tourisme du Beaujolais Vignoble.

Offices de tourisme de France Communauté de Communes Saône Beaujolais Communauté de Communes Mâconnais Beaujolais Communauté de Communes du Haut Beaujolais